Tout savoir sur les cépages de Bordeaux

Qu’est ce qu’un cépage ?

cépage bordeaux

Le cépage c’est la variété du raisin utilisé pour produire un vin. Il existe plus de 6000 cépages mais tous ne sont pas utilisés pour en faire du vin ! En France par exemple, environ 200 cépages sont utilisés et autorisés.

En fait, un cépage c’est un raisin ! La plupart des vins sont réalisés à partir d’assemblages de plusieurs cépages. Mais on peut aussi faire des vins avec un seul cépage, on parle alors de monocépage.

 

Les principaux cépages rouges de Bordeaux 

On retrouve sur les vins rouges de Bordeaux 3 principaux cépages : Le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc. Ce sont les cépages les plus utilisés dans cette région et ils sont bien évidemment aussi les plus connus. Ils sont aujourd’hui présents un peu partout dans le monde.

Le Merlot 

Actuellement, le Merlot est le cépage le plus répandu sur la région de Bordeaux. Il représente plus de la moitié des cépages plantés sur les vignobles bordelais (58%). On aurait pourtant pu croire qu’il s’agissait du cabernet sauvignon.

Le merlot est un cépage qui apporte beaucoup de rondeur et de souplesse au vin. Il est très peu tannique et donc facile à boire. Il dispose d’une belle palette aromatique de fruits rouges (arômes de fraise, framboise, cerise) mais aussi de fruits noirs (cassis et mûre).

On le retrouve essentiellement dans les appellations de Pomerol, de Saint-Emilion et de Fronsac. Ces appellations font généralement de grands vins.

Le merlot est le célèbre cépage du château Petrus en appellation Pomerol. Ce dernier en est composé à 95%.

Le merlot est aussi utilisé dans d’autres pays et régions du monde comme le Chili.

 

Le Cabernet Sauvignon

cépage merlot

Après le merlot c’est le cépage le plus représenté sur Bordeaux et l’un des plus connus. C’est un cépage qui s’adapte à de nombreuses régions tant qu’il ne fait pas trop froid. On le retrouve de ce fait dans de nombreux autres pays comme la Californie, l’Afrique du Sud ou encore l’Australie. C’est le cépage le plus planté au monde !

Le cabernet sauvignon apporte beaucoup de richesse et de puissance au vin. Il produit des vins très tanniques qui sont généralement plutôt corsés ! Du fait que ce soit un cépage très tannique, il est souvent assemblé à d’autres cépages qui le sont moins. Typiquement il est souvent assemblé au Merlot !

Le cabernet Sauvignon fait des vins plein de caractère.

On retrouve le cabernet sauvignon dans des gammes de prix et de qualité très différentes. Dès qu’on a à faire à de bons vins, le cabernet sauvignon dispose d’un très bon potentiel de garde.

Le Cabernet Sauvignon tient sa réputation des vins du Médoc. Dans le haut médoc, six appellations produisent les vins les plus estimés : Margaux, Pauillac, Saint-Julien, Saint-Estèphe, Listrac-Médoc et Moulis-en-Médoc.

 

Le Cabernet Franc 

Troisième cépage le plus connu et le plus utilisé sur Bordeaux, on retrouve aussi beaucoup le cabernet franc dans la Vallée de la Loire. C’est le cépage phare des Bourgueil et des Saumur-Champigny. Sur Bordeaux il est essentiellement présent sur la Rive droite. On le retrouve dans des Bergerac, des Pécharmant…

Il donne au vin de beaux arômes de fruits avec des tannins raffinés et une jolie structure.

Il est moins tannique que le cabernet sauvignon et apporte beaucoup de finesse dans un assemblage avec ce dernier. Par contre, il donne des vins plus puissants et plus tanniques que le Merlot. Assemblé à ce dernier, il lui apporte donc de la structure. Vous l’aurez compris ; au niveau des tannins, on peut situer le Cabernet Franc entre le Merlot et le Cabernet Sauvignon. Il s’assemble parfaitement avec ses 2 compagnons, en apportant des choses différentes.

Il produit des vins de  grande qualité. On peut notamment citer les grands crus classés comme le Château Cheval Blanc ou le Château Ausone.

 

Les autres cépages rouges de Bordeaux

On retrouve dans une moindre proportion d’autres cépages utilisés pour produire les vins de Bordeaux.

On peut notamment citer le Malbec (un de mes préférés), le Petit Verdot et le Carménère.

 

Le Malbec

On retrouve principalement le Malbec dans le sud ouest de la France. On pense notamment aux vins de Cahors. Il est aussi très présent en Argentine, premier producteur mondial, devant la France. Le succès des vins argentins a bien relancé ce cépage.

Il donne des vins puissants, tanniques et fruités (violette, fruits rouges). Tout ce que j’aime !

Il est assez finalement peu présent dans le Bordelais. Bien qu’il soit appelé Malbec dans le vignoble bordelais, ce cépage est aussi appelé Auxerrois à Cahors ou encore Côt.

 

Le Petit Verdot

cépage bordeauxLe Petit Verdot est très présent dans les vins du Médoc, et dans une moindre mesure dans les graves. C’est un cépage d’assemblage. En effet, il est souvent assemblé au merlot ou au cabernet sauvignon en petite quantité. Lorsqu’il est utilisé il dépasse rarement les 10%. Il fournit au vin une couleur intense et un niveau de sucres et d’alcool élevé. Il apporte une structure au vin et une vraie identité, donnant des vins tanniques. C’est un cépage difficile à produire.

 

Le Carménère

Cépage originaire de Bordeaux, on le retrouve beaucoup au Chili, au Pérou ou encore en Californie. Il donne des vins riches et colorés. On peut le confondre avec le merlot par ses arômes de fruits. Cependant on y retrouve un côté plus épicé. Il reste très minoritaire dans le vignoble bordelais.

 

 

Les principaux cépages blancs de Bordeaux

Pour les vins blancs de Bordeaux on compte 3 principaux cépages que sont le sémillon, le sauvignon et le Muscadelle.

 

Le Sémillon

Le sémillon est le grand cépage des liquoreux de Bordeaux. C’est le cépage roi dans l’appellation des Sauternes. Il est représenté à 80% dans l’élaboration du fameux Château Yquem, considéré comme le meilleur des liquoreux. Bien qu’il s’exprime au mieux dans les liquoreux (Sauternes, Barsac, Loupiac, Monbazillac), il fait aussi de très bons vins blancs secs (Pessac-Léognan, Graves, Bergerac).

C’est le cépage le plus représenté du vignoble blanc bordelais où il représente 55% de la superficie totale.

Cépage principalement présent dans le vignoble français, on le retrouve aussi un peu à l’étranger comme en Californie, en Afrique du Sud ou encore en Australie.

Il donne des vins opulents et gras avec de jolis arômes exotiques :  des arômes de fruits (ananas, mangue, abricot), de fleurs d’acacia et de miel.

Le sémillon est souvent assemblé au Sauvignon.

 

Le Sauvignon

cépage bordeauxLe sauvignon fait partie des très grands cépages blancs. C’est un cépage qui s’exprime le mieux dans la vallée de la Loire. On pense notamment aux appellations Sancerre ou Pouilly-Fumé. On le retrouve un peu partout dans le monde. Il est très apprécié en Nouvelle-Zélande mais on le retrouve aussi en Australie, en Afrique du Sud et en Autriche côté Europe.

C’est un cépage bien évidemment très présent dans le vignoble blanc bordelais où il représente environ 20% de l’encépagement.

Il produit aussi bien des vins blancs secs (Pessac-Léognan, Graves) que des vins liquoreux (sauternes), en s’associant avec son copain le sémillon. Il est présent en grande majorité dans de très bons vins comme le Haut-Brion (67%), le Domaine de Chevalier (70%) ou Malartic-Lagravière (80%).

Le sauvignon donne des vins particulièrement aromatiques, très parfumés et plein de fraîcheur. Les arômes varient en fonction des terroirs mais on retrouve souvent des arômes de fruits blancs, de cassis ou de fleurs.

Le sauvignon produit des vins vifs et d’une grande finesse.

 

Le Muscadelle

Le muscadelle est un cépage principalement cultivé en Gironde et en Dordogne. On le retrouve beaucoup dans les bordeaux où il est associé à ses deux compères le sauvignon et le sémillon pour élaborer des liquoreux. Il est aussi utilisé pour élaborer des vins blancs secs comme les Bergerac ou les Graves. A l’étranger, on le retrouve un peu dans les pays de l’Est : la Hongrie ou la Roumanie.

Il représente 7% de la superficie du vignoble blanc de Bordeaux.

C’est surtout un cépage d’assemblage, qui vient apporter une grande richesse aromatique avec des notes florales et une touche musquée. Il se rapproche très discrètement de l’arôme du muscat.

Le muscadelle est très fragile et difficile à cultiver. Elle est donc moins répandue que les deux autres, étant sensible aux maladies.

 

Les autres cépages blancs de Bordeaux

Dans une moindre mesure, 3 autres cépages sont représentés : le colombard, le mérou blanc et l’ugni blanc.

 

Le Colombard

Le colombard est présent dans quelques appellations bordelaises comme les Blaye, Côtes de Blaye, Côtes de Bourg ou Entre Deux Mers. Il est très présent en Côtes de Gascogne où il représente près de 50% de l’encépagement.

Ce cépage produit des vins blancs corsés et fins où l’on retrouve des arômes d’agrumes comme le citron, le pamplemousse, de fruits exotiques… Il est caractérisé par sa fraîcheur, son intensité aromatique et son faible degré en alcool.

 

Le Merlot Blanc

cépage bordeauxD’origine Bordelaise, le merlot blanc se trouve principalement dans la région des Graves et dans le Blayais.  Il est issu d’un croisement entre le merlot noir et la folle blanche (utilisé pour élaborer des eaux de vie type Armagnac et Cognac).

Comme le colombard, il produit des vins faibles en alcool. Bien qu’il soit très productif, il est de moins en moins planté et se fait donc très rare aujourd’hui. ll donne des vins très neutres, sans beaucoup d’arômes.

 

L’Ugni Blanc

L’Ugni blanc est un cépage originaire d’Italie, et plus précisément de Toscane. On l’appelle là-bas le Trebbiano toscano.  C’est un cépage très populaire en France et particulièrement dans le Cognac où il représente 98% de l’encépagement. On le retrouve aussi dans le Languedoc et en Provence.

Il représente à peine 2% de l’encépagement bordelais.

Pauvre en arômes, il apporte de la fraîcheur et de la finesse. Il est donc beaucoup utilisé en assemblage, d’autant plus qu’il est assez nerveux et acide.

 

Aucun commentaires

    Laisse ton avis !